jeudi 27 mai – Place au chant

19h – à l’accordage en tour de chauffe

Il fallait bien que quelqu’un commence, et c’est notre chorale chérie qui a pris le pouvoir sur la scène de la salle Jean Monnet.Le ré&péertoire de l’année a été passé au crible, et les fans d’ABBA y ont largement trouvé leur compte, puisque la compilation Mamma Mia leur a permis de se replonger dans ce répertoire pop et joyeux fort apprécié du public conquis.

20h – Comm’un accord au départ

La chorale des Cadeneaux passait son baptème du feu, premier concert, premier succès. Le répertoire de chansons françaises du meilleur goût a été interprété avec assurance et un certain panache. Les incidents techniques n’ont pas suffi a déstabiliser les choristes et le chef de choeur. Pour une première, on peut sans nul doute parler de réussite et souhaiter bon vent à cette formation prometteuse et enjouée saluée par un public de connaisseurs.

21h – Black spaghettis sextuor du temps

Ben voilà! ils l’ont fait! c’est preque nonchalamment que les six accolytes se sont installés, jouant des voix et des harmonies avec une aisance trompeuse, car l’on a du mal à se représenter le travail colossal réalisé pour ces interprétations à l’apparence si simples et si fluides. Du jazz à la bossa, du folk américain à la musiqe de cartoons, tout y étaity pour donner tantôt du paps tantôt de la langueur aux arrangements ciselés mis en place irréprochablement. Quel beau point d’orgue pour cette soirée où le final nous a emmenés sur les plages de Californie avec un “good vobrations” du meilleur tonneau.

A l’an prochain pour de nouvelles aventures en terres musicales

Le Souffleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.