un Jeudi en “chanté”

Quatre groupes vocaux se sont succédé sur la scène de la salle Jean Monnet, ce Jeudi aux JAV.

Terpsychore, trio vocal né en début d’année, sur le berceau duquel se sont penchées de nombreuses fées. Le talent, l’envie et la joie de chanter un répertoire arlequinesque mais cohérent, où l’harmonie des voix le dispute à leur aisonce. Venu en nombre pour soutenir ce jeune groupe, dont les deux membre féminins sont âgées de moins de 18 ans, le public amateur de chants s’est régalé du répertoire et a vivement applaudi les performances vocales et l’ensemble du spectacle

La chorale meyreuillaise “à l’accordage” a donné, malgré l’absence du pianiste prévu pour l’accompagner, un concert enjoué et éclectique, marque de fabrique du style impulsé par son chef de choeur Gunter Scholler. Appuyé par quelques choristes de Calas, la ‘”Little Jazz Mass” de Chilcott ou la compilation des thèmes de James Bond, morceaux de bravour du tour de chant, ont une nouvelle fois emporté tous les suffrages d’une salle de connaisseurs. La conclusion dans la pure tradition marseillaise par la fameuse “Canebière” de Scotto a parachevé ce succès en entraînant joyeusement le public qui à entonné sans se faire prier et gaiment tapé des mains cette fin de spectacle.

Zelf, trio vocal féminin, tout en subtilités et harmonies vocales a, pour conclure cette soirée, pris possession de la salle et du nombreux public resté présent. le répertoire de chansons française arrangé et mis en scène a séduit les oreilles les plus difficiles, et la fraîcheur et la spontanéité des chanteuses a convaincu les connaisseurs autant que leur talent. Carré d’As, nouvelle émanation de Zelf, mixte cette fois, a rendu hommage à quatre chanteurs du gratin de la chanson et intérprété pour conclure chacun à son tour des titres connus ou moins connus pour notre plus grand plaisir. Le succès, mérite ô combien! fut au rendez-vous, et les vivats de fin de concerts ont avec les applaudissements chaleureux mis un terme réjoui à cette maginfique soirée de chants.

Le souffleur

Le Souffleur

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.