vendredi 21 h: Les Gueux de la Rampe font l’unanim…

C’était la deuxième représentation, le public avait répondu présent, le bouche à oreille ayant fait son oeuvre durant la semaine. C’est en boulet de canon que la troupe a terminé cette soirée, le rythme de la pièce allant crescendo jusqu’au tomber de rideau. Si les spectateurs ont pris beaucoup de plaisir à assister à ce spectacle, il va sans dire que les comédiens en ont fait autant, et que le partage a été généreux des uns aux autres. Rires et applaudissements nourris et prolongés en ont été les témoignages les plus évidents.

Espérons que cette pièce verra d’autres scènes, (peut-être en janvier à Vitez pour le festival) et que la troupe saura garder cet enthousisasme et cette fluidité dans le jeu qui nous fait croire qu’on est à la maison et pas au théâtre.

A très vite pour d’autres bonnes surprises !

Le Souffleur

vendredi 21 h: Les Gueux de la Rampe font l'unanim... 1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.